Nous Contacter

CIDFF de la Loire

18 av. Augustin-Dupré,
Maison de l’emploi et de la formation Loire-Sud,
42 000 Saint-Etienne

04 77 01 33 55


Le CIDFF vous accueille du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h, sauf le mardi. 


Infos Pratiques

Votre CIDFF

A Saint-Etienne, une course pour l’égalité et des projections-cinéma pour le 8 mars

19/02/2016

A Saint-Etienne, la Ville, la STAS et un collectif d’associations dont le CIDFF Loire fait partie invitent les habitant.e.s à participer à plusieurs événements à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes.

Pour connaître les autres actions dans le département, c'est ici !

Et pour tout savoir d'une autre action phare du CIDFF Loire, consultez la page consacrée à la journée organisée à La Grand Croix à la médiathèque Saint-Exupéry !

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Autour du thème «les femmes ont du talent», la journée comprendra une course mixte pour l’égalité à partir de 12h30 entre la Place Jean-Jaurès et le Puits Couriot, ainsi que deux rencontres autour du documentaire-fiction «Depuis que les femmes travaillent», film de Paricia Cartier-Million: à 9h à l’Espace Boris-Vian, 3 rue Jean-Claude Tissot, où sera également projeté un court-métrage réalisé spécialement par les adhérentes de l’Esapce Boris-Vian, puis à 18h à la Cinémathèque municipale, Médiathèque de Tarentaize, 24 rue Jo Gouttebarge, avec la participation de Muriel Salle, historienne et Maîtresse de conférences à Lyon 1.

Au Puits Couriot, entre 13 h et 14 h, le public pourra aussi tester ses connaissances sur les discriminations ou s’initier au korfbal, seul sport de ballon mixte qui se pratique en compétition, et à 14h, sera inaugurée une allée portant un nom en hommage au travail des femmes à la mine (inauguration sous réserve).

Cette journée se veut un point de ralliement pour marquer son soutien aux droits des femmes et à la participation de ces dernières à la vie politique et économique.

Elle fournit l’occasion de dresser un bilan des progrès réalisés, mais aussi des inégalités qui perdurent, d’appeler à des changements et de célébrer les femmes « extraordinaires » et « ordinaires » qui ont et qui jouent un rôle important dans l’histoire au niveau national et bien sûr local.

Le documentaire-fiction présenté a interviewé des femmes de toutes catégories sociales. Il révèle la lente évolution des mentalités quant à la reconnaissance du travail féminin. La réalisatrice s’attache à montrer l’ampleur et la diversité du travail des femmes puis de comprendre les raisons de son invisibilité et de la persistance de l’affirmation erronée selon laquelle les femmes ne seraient entrées sur le marché du travail que dans les années 1960 !

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Entrée gratuite pour tou.te.s. 

Pour participer à la course (qui peut aussi se faire en marchant!), inscription souhaitée (gratuite) en ligne : http://goo.gl/forms/GjvPcvbR5e - en individuel, par équipe, de quartier, de travail, d’ami.e.s… 

Les 100 premier.e.s recevront un tee shirt siglé. Transport possible des sacs par la STAS et possibilité d’utiliser les vestiaires et douches du Gymnase Beaubrun (7 rue de l’Apprentissage proche du Puits Couriot). 

Informations : 8mars.saintetienne@gmail.com


Contact : CIDFF, 04 77 01 33 55 / coordination Ville de St Etienne, 04 77 53 73 47

LES PARTENAIRES DE LA JOURNEE: Association ASPTT Saint-Etienne, Association BPW, centre socioculturel l’Arlequin, Centre socioculturel Boris Vian, Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF), Fondation Agir contre l’Exclusion (FACE), le Planning familial, SOS Violences Conjugales, la STAS, association STÉPHANOISES, UNISCITÉ, Ville de Saint-Etienne